• Toujours en vadrouille.

    (image prise par Aurore lors de notre première apparition à l'Okotberfest)

    Hey Hey !

     

    Bon je sais pas si vous vous en souvenez mais en septembre, début octobre, y a quoi ?

    La fête de la bière ou l'Oktobrefest pour les germanophones !!!

    Et aussi mon anniversaire :)

     

    Alors autant combiner les 2, non ?
    Bah si, et c'est ce que j'ai fais le premier week-end d'Octobre.
    Et pour tout vous dire, cet article, c'est pour vous raconter mon épopée.
    Z'êtes heureux, pas vrai ?

    Allez, viens mon loulou, je t'embarque à Munich, le temps de mon week-end.

    D'abord, ça commence par une virée sur Paris, le vendredi, je prend mon TVG et hop je suis à Monparnasse en début d'aprèm. Mais mon voyage vers Munich ne commencera que en soirée alors comment s'occuper ?
    Et bah en rencontrant quelqu'un et en buvant un café.
    Bon je vous préviens tout de suite, je n'ai pu assouvir mon fantasme du Starbucks durant tout le w-e alors n'en rajoutez pas !
    Juste un capputino, un fondant et une longue discutin plus tard et c'est déjà l'heure de ce rendre au point de rdv.

    Noisy champs.
    Prenez le plan de Paris et vous comprendrez.
    Et non, cette fois, pas d'avion, mon compte en banque n'aimerai pas trop...
    Mais un covoiturage entre potes, c'est mieux.
    Oui, oui, vous en débuisez que je suis partie en voiture.
    Même pas folle.

    Bon il est vrai que c'est un peu long mais ça laisse le temps de discuter avec Charles (mon pote qui a véçu à Munich), Emilie sa copine et Mathieu son coloc.
    4 conducteurs, ça permet de se relayer.
    A aller comme au retour.

    Et puis Munich, son ambiance, sa plus grande fête de l'année, les retrouvailles avec ma ville de coeur.
    Et Azéline qui nous accueil.

    Avrai dire, j'ai pas vu grand chose mais le principal était de participer ^^
    Samedi, les mecs ont voulu tenter leur chance dès l'ouverture des tantes mais nous, les filles, feignasses on a preférée rester pur dormir encore une peu. Et heureusement, car quand nous sommes enfin arrivées sur la Wiese, là où se passe l'Oktoberfest, vers midi et bien nous avons quand même pu rejoindre les mecs qui étaient dans l'une des plus grandes tantes.
    Suffit de connaître les astuces et d'avoir du culot.
    Bref, à 13h, on commence les mass = litre de bière.
    Imaginez qu'on est restés jusque vers 18h30...
    Qu'on a été mangé au Burger King et qu'on a enchainés avec le Sausalito, bar à Coktails.

    Minuit, plus personne, on rentre ce coucher !

    Et dimanche, petit tour obligé à l'Englisher Garten pour profiter du soleil, de la verdure, des "Wurst" (= Saussices) et déjà la fin du week-end.
    17h30, on reprend la route pour Paris.
    Plus long qu'a l'allé, vu que tout le monde repartait aussi, fin de la fête oblige. Bouchon pendant 3 heures. Mais de quoi rigoler par rapport aux plaques d'immatriculations des allemands ou des têtes de souries dépensant du trou de l'insigne sur le capot !

    Dodo chez Charles puis train le lendemain pour Le Mans.
    Ainsi c'est la fin :(

     

    Reprise de sa petite vie.


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    la crevette
    Mardi 14 Octobre 2008 à 09:04
    la bière vaincra!!!!
    .... tout est dans le titre du com.... :p :p
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Mardi 14 Octobre 2008 à 20:50
    Je ne vais quand meme pas contre dire une crevette
    ca devait etre fort alcolique tout ca dites moi ma chere... au moins tu en a profité!!!!!! hi ha
    3
    Jeudi 16 Octobre 2008 à 12:41
    la chance !!
    Quelle chance qd même de pouvoir retourner en Deutschland. bouhh moi ca me manque !!! Mais bon, je viendrai peut être te rendre visite à Paderborn :p Bisouilles !!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :